Subscribe

Vous êtes ici

Charlie Hebdo : Faute d'encre au paradis, Charb et les autres vont dessiner avec vos larmes

Jeudi 08/01

paradis

Après la terrible attaque perpétrée hier contre les locaux de Charlie Hebdo, Charb, Cabu, Wolinski et Tignous, ainsi que les autres victimes tombées sous ces balles tragiques, ont été admis au paradis très tôt dans la matinée. Rapidement, les quatre dessinateurs ont cherché à reprendre du service et se sont installés autour d'une table, plume à la main. Mais un retard dans la livraison de l'encre commandée par Dieu les a contraint à revoir leurs plans. Fort heureusement pas pour longtemps, puisque, dès qu'il a eu vent de cette situation, le ciel a immédiatement réagi en se mettant à pleurer, leur offrant ainsi un moyen de remplir leurs encriers. Durant les jours qui viennent, tous les dons de larmes sont les bienvenus pour permettre à ses hommes de poursuivre leur activité.

Dans l'après-midi, des rassemblements pacifiques de crayons de papier sont prévus dans plusieurs villes de France. Au-delà de la nécessité de continuer malgré nos mauvaises mines, un autre mot d'ordre revient avec une indispensable insistance : rester unis et ne pas se tailler les uns les autres...