Subscribe

Vous êtes ici

Retrobuzz : Dans 'Apostrophes', Marcel Proust admet ne pas aimer les madeleines

Lundi 13/10

apostrophes

Ce fut sans conteste l'un des événements littéraires du XXème siècle. Face à Bernard Pivot, un vendredi soir de l'année 1982, Marcel Proust libérait sa conscience et bouleversait des millions de lecteurs : "Il y a eu confusion, je n'aime pas les madeleine, j'HABITE au métro Madeleine. Un critique qui n'avait pas lu mon livre en entier a écrit ça et puis, sans que j'ai eu le temps de démentir tout a pris de l'ampleur. Ça faisait vendre, j'ai laissé courir la rumeur...". Face à un Bernard Pivot pantois, l'écrivain de reprendre : "Je pense à ma femme, Marie, et à mon fils, Madelon. Puissent-ils me pardonner".

Pour ne plus se laisser berner par ses invités, c'est en rentrant chez lui ce soir là que l'animateur a rédigé un questionnaire à remplir avant d'entrer sur le plateau de sa future émission 'Bouillon de culture'. Questionnaire qui deviendra le très célèbre Questionnaire de Proust.